Nos porcelets naissent dans un élevage situé Saint Clair sur Galaure, ils arrivent à l'âge de 2 mois et pèsent déjà entre 20 et 25 kg. Nous avons fait le choix d'un croisement porc charcutier pour les débouchés produits mais également pour sa bonne adaptation à la vie à l'extérieur. Bientôt en Ardèche nous ferons naître les petits cochons.

En France l'élevage industriel est majoritaire et répond au besoin de grande consommation. Depuis quelques années les pratiques évoluent et les exploitations se diversifient ouvrant la voie à des modes d'élevages alternatifs sur aires paillées, semi ou plein air.

La durée d'élevage est une composante essentielle de la qualité et de la saveur de la viande, les porcs engraissés en intensif vivent environ 5 mois, chez nous c'est le double !

Nous avons privilégié l'accès plein air pour les nombreux avantages qu'il apporte notamment en termes de qualité technologique de la viande. Nous n'avons pas besoin de couper les queues des cochons car comme ils vaquent à de nombreuses occupations la cannibalisation n'est pas au menu.

En contrepartie les contraintes sont fortes au niveau sanitaire par exemple, les clôtures pour se prémunir d'une contamination par les sangliers la législation impose 2 hauteurs de fils électrifiés et un grillage de 1m30 entre deux. L'entretien d'un tel dispositif demande plusieurs heures de rotofil et sécateur chaque mois durant la belle saison et dégagement l'hiver si les fils ont été ensevelis par les labours des cochons.

Par tous les temps : qu'il pleuve ou qu'il neige il faut enfiler les bottes pour aller s'occuper des animaux, on n'est pas à l'abri d'une chute dans la boue !

Le bien être animal : ma priorité

Tout être vivant se doit d'être respecté, durant toute leur vie les cochons ne manquent de rien, ils bénéficient d'au moins 250 m² par animal en plein air (à titre d'information les règles imposent un minimum de 1m²/animal en bâtiment).
Le cochon est fouineur, nous avons fait le choix de ne pas les boucler au nez afin de les laisser fouiller le sol à la recherche de racines, vers et autres trésors qu'ils aiment déterrer. Nos amis cochons sont sociables et aiment les bains de boue pour se raffraichir et se protéger du soleil car ils n'ont pas de glandes pour transpirer mais également pour se débarrasser des éventuels parasites indésirables qui leur colleraient à la couenne.
Afin de ne pas polluer le sol et permettre à l'herbe de repousser, un vide sanitaire de 3 mois par an est réalisé dans chaque parc.





Fiers de notre travail et de nos produits, nous oeuvrons pour la satisfaction de nos clients.

Nous n'avons pas encore souhaité adhérer au label AB mais nous avons composé notre propre cahier des charges en sélectionnant les exigences qui nous paraissaient cohérentes.

Nos produits et services sont proposés à un prix équitable permettant de vivre de notre travail et de maintenir un bon niveau de qualité.

Voir la galerie photos >